Construire le geste graphique PS

https://www.didactis.ch/web/image/product.template/21413/image_1920?unique=7ba6707
(0 avis)

CHF 23.00 23.0 CHF CHF 23.00

CHF 23.00

    Pas disponible


    Référence interne: 11173

    Une collection bien implantée, qui séduit par sa maquette très visuelle permettant au lecteur de comprendre en un clin d’œil les activités pédagogiques proposées.
    Le plus de ce volume : l’organisation en 5 périodes sur une année scolaire, favorisant la progression des élèves.La collection «C’est à voir !» propose des ouvrages très visuels pour mettre en œuvre, pas à pas, des activités de graphisme en maternelle. Son succès ne se dément pas.

    Chaque ouvrage est conçu pour une appropriation très rapide de la démarche en double page :

    • page de droite, le déroulement de la séance : objectifs, tâches de l’élève, rôle de l’enseignant, indicateurs de réussite, difficultés prévisibles, matériel requis, durée…
    • page de gauche, des photos illustrant chaque étape de l’atelier et mettant en avant les productions des élèves jusqu’à la réalisation finale.



    Ce titre, dédié à la PS, présente des ateliers pour développer l’habileté grapho-motrice, en partant des tracés spontanés des enfants jusqu’à la maîtrise du geste.
    La grande originalité de ce volume est de proposer une réelle progression sur une année, organisée en 5 périodes qui ont chacune un objectif d’apprentissage : produire des griffonnages et des empreintes, explorer les lignes et les formes, s’exercer, accroître l’expertise motrice, se perfectionner. Cette progression a été testée auprès de 6 classes de PS.

    Chaque atelier part de ce que l’élève sait faire, à chaque période de l’année, l’accompagne progressivement à perfectionner son geste et son tracé à partir de tâches simples et structurées (par exemple, tracer des lignes, les prolonger, longer puis « passer sur ») et en utilisant différents outils scripteurs (toujours adaptés à leur niveau). Cette approche, qui s’attache plus à la construction du geste qu’à la valorisation du tracé final, permet de rompre avec les exercices graphiques traditionnels.